Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Les plantes aux multiples usages

Une plante peut avoir plusieurs propriétés car ces différentes parties peuvent être utilisées de manières différentes pour traiter de nombreux maux. C’est pour cette raison qu’en phytothérapie, il est important de préciser la partie de la plante à utiliser.

Certaines plantes sont utilisées entièrement pour traiter un problème mais d’autres possèdent diverses utilisations grâce aux différentes parties qui les composent. La piloselle par exemple est une plante indiquée pour ses effets diurétiques destinés principalement à traiter les problèmes de rétention d’eau mais aussi à soulager les personnes souffrant d’½dème des membres inférieurs.

En phytothérapie, elle est utilisée en entier. Pour de nombreuses autres plantes, la phytothérapie sélectionne seulement une partie de la plante.

Voici des exemples de plantes souvent utilisées en phytothérapie :
-la racine d’angélique : a des propriétés toniques. Elle atténue la fatigue nerveuse et elle est employée au début de grippe pour l’éviter.
-le rhizome du gingembre : s’utilise pour redonner de l’énergie et de la vitalité. Il fait disparaître également les nausées et évite les vomissements.
-l’écorce de cannelle : prévient particulièrement la grippe mais elle est utilisée contre les états de fatigue générale passagers et dans les convalescences.
-la feuille de sauge : est antiseptique, antispasmodique, astringent, diurétique et tonifiant. Elle est utilisée pour traiter les règles douloureuses, la transpiration excessive, le mal de dents, les douleurs abdominales et les bouffées de chaleur.
-le pétale de coquelicot : favorise le sommeil. Il est utilisé pour les troubles du sommeil, le stress, la toux et les irritations de la gorge grâce aux alcaloïdes qu’il contient.

En phytothérapie, de nombreuses plantes peuvent être associées pour un traitement plus efficace. Par exemple pour revitaliser les ongles, la phytothérapie mélange la partie aérienne de l’ortie avec de la levure de bière et de l’huile de bourrache.