Le guide de votre bien-être à domicile

Phytothérapie

posez vos questions

Seuls les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Cipo Miraruira

Où peut-on se procurer le cipo miraruira en France ?

Nous vous conseillons de vous informer auprès de ces spécialistes : http://www.brin-d-herbe.fr/recherche?search%5Bmatch%5D=cipo&x=0&y=0
http://www.comptoirdherboristerie.com/ficheArticle-Reflexions-sur-la-ressource-et-la-provenance-des-plantes-medicinales-et-aromatiques-2.html

cholesterol

Comment soigner à l’aide de la phyto ?

Pour connaitre l’action de la phytothérapie sur le cholestérol, nous vous invitons à visiter cette page : https://cholesterol.ooreka.fr/comprendre/cholesterol-et-phytotherapie

Le mulungu

Combien de temps peut-on en prendre ?

Nous vous conseillons de prendre le mulungu en une semaine d’abord, si vous observez des améliorations, il faut arrêter le traitement. Toutefois la durée de traitement ne doit pas dépasser les 3 semaines. Il faut le prendre le soir ou en fin de journée et aussi surveiller votre pression artérielle car la plante a un effet hypotenseur.

Hypertension et rhodiole

Je prends des comprimés pour la tension matin et soir et étant en état de stress est-ce-que je peux prendre des comprimés de rhodiole et combien dois-je en prendre ? Merci

En effet, vous pouvez prendre des comprimés de rhodiole. Le dosage est de 100 mg à 300 mg, 2 fois par jour. Il est préférable de prendre la plante environ 30 minutes avant de manger, le matin et le midi. En prendre le soir pourrait perturber le sommeil.

Ortie

Comment utiliser cette plante pour atténuer glycémie à jeun et arthrose. Quelle quantité de plante fraîche dois-je mettre à infuser ? Merci pour votre réponse.

Vous pouvez infuser 10 grammes de feuilles pour 500 ml d’eau. Infuser 10 mn et boire une tasse le matin à jeun, une tasse 30 mn avant les principaux repas et une tasse l’après-midi.

phytothérapie très efficace sur anxiété

Jeune adulte extrêmement anxieux de 18 ans détecté par un psychologue comportementaliste. Quelle phytothérapie très efficace en attente de visite chez un psychiatre spécialiste des troubles anxieux ?

Bonjour,
La phytothérapie adaptée aux troubles d’anxiété est la valériane, la passiflore, le houblon, et la mélisse. Mais ces plantes ont des contre-indications, c’est pour cette raison qu’il est préférable de consulter un médecin phytothérapeute avant d’appliquer un traitement.

Interaction teinture mère et huile essentielle

Bonjour, peut-on mélanger dans une préparation teintures mères et huiles essentielles, peut-il- y avoir une interaction?

Bonjour,
En effet, il est possible de mélanger une teinture mère et des huiles essentielles. La teinture mère agit comme support à l’huile essentielle car c’est une solution alcoolique de plante (souvent à 10%). Mais ce mélange relève alors de la phyto-aromathérapie. Cette technique nécessite une maitrise de la phytothérapie et de l’aromathérapie donc seul un spécialiste peut le faire.

Les tisanes et leurs propriétés thérapeutiques

En phytothérapie, les tisanes apportent des bienfaits thérapeutiques. Pouvez-vous me citer quelques uns ?

En effet, les tisanes ont de nombreuses propriétés thérapeutiques et apportent bien être et santé. Voici donc quelques bienfaits thérapeutiques apportés par les tisanes, que ceux soient préparées par décoction ou par infusion:
• la tisane de menthe fraîche pour aider à la digestion d'un repas un peu lourd ;
• la tisane de romarin pour améliorer les fonctions digestives ;
• la tisane de thym pour drainer le foie et soigner les infections respiratoires ;
• la tisane de sauge pour atténuer les troubles liés à la ménopause et aux symptômes menstruels ;
• la tisane de camomille pour favoriser le retour au calme et l’endormissement.

Les plantes qui atténuent les troubles de la ménopause

Actuellement, j’atteins la ménopause. En phytothérapie, existent-elles des plantes qui peuvent m’aider à atténuer mes troubles de la ménopause ?

Effectivement, il existe des plantes qui peuvent vous aider à atténuer vos troubles de la ménopause. En fait, les traitements hormonaux ne sont pas les seuls à pouvoir vous apporter de l’aide à la ménopause. Parmi ces plantes qui pourraient vous aider à atténuer vos troubles de la ménopause, on retrouve l’aubépine et le gattilier qui sont souvent utilisés pour atténuer les symptômes menstruels. Il y a aussi le millepertuis qui serait en mesure d'atténuer vos symptômes psychologiques (irritabilité, dépression, anxiété, etc.).

A propos des plantes qui soulagent l'arthrose

D’après ce qu’on dit, il existe des plantes qui soulagent l’arthrose. Est-ce vrai ?

Exactement, des extraits de plantes peuvent soulager et prévenir l’aggravation de l’arthrose. Parmi ces plantes on retrouve l’arnica, sous forme de gel appliqué sur l'articulation concernée, pourra apporter un soulagement de la douleur. Il existe aussi d’autres plantes moins connues comme l'harpagophytum ou l'églantier, que l'on trouve chez l'herboriste sous forme de gélules, apporteront également de réels bienfaits dans le cas de douleurs articulaires.

La préparation de la teinture mère

A propos de la teinture mère, l’une des modes de préparation des plantes en phytothérapie. Pouvez-vous m’expliquer, comment y procéder ?

En réalité, la teinture mère est une préparation liquide produite à partir de plantes fraîches macérées dans de l’alcool à peu près 65 degrés et plus rarement dans du glycérol ou de l’eau purifiée. Pour la teinture mère, mieux vaut utiliser des plantes et écorces sèches car parfois les plantes fraîches peuvent être toxiques, et à moins d'être un spécialiste on peut facilement se tromper. En outre, on peut mélanger plusieurs plantes ainsi que rajouter des huiles essentielles. La teinture mère correspond en général au 1/10e de leur poids de plante déshydratée. Elle se prend par voie orale ou par voie externe.

L'origine de l'aspirine

Est-il vrai que l’aspirine est obtenue à partir des plantes ?

Bien sûr, l’aspirine ou l’acide acétylsalicylique (la molécule du plus célèbre des médicaments) a été synthétisée grâce à des principes actifs contenus dans les plantes appelées saule et/ou reine des prés. En effet, ces plantes, encore utilisées de nos jours contre divers maux douloureux comme les rhumatismes, contiennent des dérivés salicylés. Après des techniques d'extraction et une acétylation la molécule de l'aspirine a pu être obtenue. Ces plantes sont donc à la base du plus gros succès médical.

Les risques des produits de phytothérapie

A propos des produits de phytothérapie, auront-ils des effets secondaires ?

En général, les produits qui proviennent de la nature ne présentent pas de danger et peuvent être utilisés en toute tranquillité. Néanmoins, certaines plantes vendues dans le commerce contiennent des composants particulièrement actifs qui peuvent aller jusqu'à se révéler toxiques ou tout au moins provoquer des effets secondaires chez l'utilisateur peu regardant. Par exemple, l'aubépine pourrait, en cas de surdosage, provoquer des palpitations, des maux de tête ou encore des bouffées de chaleur.

Les plantes qui aident à perdre des poids

A ma connaissance, il existe des plantes qui aident à perdre des poids. Pouvez-vous me donner quelques exemples ?

Effectivement, de nombreuses plantes se sont taillé une réputation dans le domaine de la minceur. Les plantes utilisées en phytothérapie peuvent devenir des véritables alliées dans le cadre d'un programme minceur. Parmi ces plantes qui aident à perdre des poids, on retrouve :
• l'orthosiphon, reconnue pour ses propriétés drainantes ;
• le guarana qui aiderait à brûler les graisses grâce à sa forte teneur en caféine ;
• le konjac et le fucus, auxquels on attribue des propriétés coupe-faim ;
• le maté.

L'utilisation des tisanes en phytothérapie

Est-il vrai que les tisanes sont utilisées en phytothérapie ?

Exactement, en tant que plantes les tisanes ont de nombreuses propriétés thérapeutiques et apportent bien être et santé. Les tisanes sont multiples et ont toutes des vertus qui soulagent aisément tous les petits maux de la vie quotidienne. Toutefois, il est préférable de ne pas sucrer les tisanes car le sucre étant fermentescible peut provoquer des ballonnements et autres troubles digestifs.

Les différents modes de préparation des plantes en phytothérapie

Si je me trompe, il existe différents modes de préparation des plantes en phytothérapie. Quels sont-ils ?

Evidement, il existe différents modes de préparation des plantes en phytothérapie. En tout, elles sont au nombre de 6 :
• La macération qui consiste à macérer les plantes dans de l’eau tiède (pendant une période variant de 12 heures à 15 jours) ;
• L’infusion qui consiste à verser de l’eau bouillante sur les plantes émiettées (pendant 10 à 15 minutes) ;
• La décoction qui consiste à refroidir l’eau bouilli versé dans les plantes émiettées jusqu'à une température buvable. Puis, on le filtre et ensuite, on peut le boire ;
• La teinture mère qui consiste à la macération de la poudre de la plante séchée dans de l'alcool à 40° à 80°, avec un appareillage spécial ;
• La poudre totale qui est obtenue par cryobroyage, c'est à dire en pulvérisant la partie active de la plante sèche en la broyant à froid sous azote liquide, à -196° ;
• Les extraits qui sont obtenus en traitant la plante broyée avec de l'eau, de l'alcool ou de l'hétère.

Explication de la phytothérapie

Pouvez-vous m’expliquer ce que c’est la phytothérapie ?

Tout d’abord, la phytothérapie est le traitement des maladies par les plantes. C’est une médecine qui utilise les plantes ayant des propriétés thérapeutiques (ou plus précisément la partie active de ces plantes). En effet, la nature dans sa grande générosité propose une palette riche pour guérir les êtres humains. Néanmoins, la meilleure utilisation d’une plante dépend de la plante elle-même. Une fois les plantes cueillies, on procède à l'extraction par différentes méthodes. Les extraits pourront ensuite être administrés sous forme de gélules, infusions, extraits, etc.